Fermeture du répertoire DMOZ

Michel Bouchard Nouvelles du web, Savoirs numériques, SEO Leave a Comment

DMOZ – le Open Directory Project – fermera ses portes définitivement le 14 mars 2017. C’est donc la fin de cette initiative « humaine » pour organiser le web. Désormais, les robots seront les seuls – ou presque – à répertorier Internet!

Que signifie la fermeture de DMOZ?

Internet continuera de fonctionner et les habitudes de navigation des gens ne seront pas affectées. Si vous l’utilisiez pour faire des recherches, vous pouvez toujours accéder à la communauté en vous rendant ici : https://www.resource-zone.com/

Par contre, DMOZ était une plateforme sur laquelle il était d’une certaine façon « prestigieux » d’être inscrit. Un backlink de ce répertoire représentait tout de même une belle réussite. Même si l’impact sur le référencement n’était pas si important, il manquera à certaines personnes.

L’avenir du web sans humain?

Le web ne se passera pas pour autant complètement des humains avant longtemps. Créer des contenus et des sites web de qualité demande ENCORE l’intervention de spécialistes. Quelques outils existent déjà pour concevoir votre site web pour vous, mais que les résultats ne sont pas au rendez-vous. On est encore bien loin d’une intelligence artificielle aussi compétente que celle des voitures de Tesla!

Comment remplacer DMOZ?

À ma connaissance, il n’y encore aucune alternative d’aussi grande notoriété. Toutefois, il y a des milliers de catalogues et de répertoires où enregistrer votre site web, gratuitement ou non. Mon conseil : trouvez d’autres répertoires pertinents pour vous, afin de continuer votre stratégie de netlinking. Il en existe plusieurs où vous inscrire gratuitement ou en payant.

Par contre, si vous étiez un éditeur ou un expert de DMOZ, je vois bien comment la fermeture de cette plateforme pourrait changer vos pratiques. Ce n’est pas tous les jours qu’un outil à la notoriété aussi importante disparaît! Alors si ce n’est déjà fait, je vous propose de découvrir d’autres outils et d’autres moteurs, tels que Qwant (gratuit), Best Of The Web (payant), ProLinkDirectory (hybride) et bien d’autres.

Pour aller plus loin, faites des analyses pour trouver des répertoires, des catalogues ou des forums où il serait pertinent d’ajouter des backlinks vers votre site. Personnellement, j’utilise LinkAssistant pour créer des listes automatiques dans lesquelles je fais des tris manuels. Ça ne me demande qu’une heure ou deux par mois et ça m’apporte quelques liens entrants de plus de temps en temps.

Cette fermeture aura donc un impact relatif sur votre référencement web. C’est assurément la fin d’une époque, mais pas la fin du travail des humains sur le web!

***
Et vous, comment la fermeture de DMOZ affecte-t-elle vos pratiques? Devrez-vous apporter des changements à vos méthodes de travail ou à vos habitudes de recherche? Partagez vos avis et expériences en laissant vos commentaires!

Propagez cet article!

Profil du remédiateur

Michel Bouchard

Facebook Twitter Google+

Je suis Michel Bouchard, rédacteur et référenceur SEO chez REMÉDIA. Mon travail consiste à accompagner les organisations dans la rédaction de contenus originaux, professionnels et agréables à consulter. Mes compétences en langue française et ma longue histoire d’amour avec la littérature me permettent d’offrir à ma clientèle un service unique qui associe à la fois ma rigueur de technicien en bureautique et ma créativité de littéraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *